Quels sont les enjeux d'une "blacklist" en emailing ?

24 septembre 2020   |   by Annais POIRIER   |    Délivrabilité, Liste noire, Anti Spam
"Liste noire" ou "blacklist" en anglais, sont des appellations très utilisées en cybersécurité dans le domaine de l’emailing.

Véritable bête noire des professionnels de l’email marketing il est probable que vous ayez déjà été confronté au moins une fois à cette problématique, que vous soyez annonceur ou éditeur…

Il est donc temps de débusquer ensemble les pièges potentiels d’une blackliste et de redonner un coup d’éclat à votre délivrabilité !

Bonne lecture.

Qu’est-ce qu’une liste noire ?

Une liste noire ou autrement dite en anglais "Blacklist" désigne une liste:

  • d’adresses e-mail
  • d’adresses IP
  • de noms de domaine

  • qui ont été identifiés comme sources de contenu potentiellement dangereuses par les F.A.I, Fournisseurs d’Accès à Internet (Orange, SFR ou Free par exemple…). Si une adresse ou un nom de domaine est présent dans la liste noire d’un service d’emailing, l’expéditeur et son adresse IP d’envoi seront alors perçus comme un “spam. Vos emails envoyés seront donc bloqués et n’arriveront jamais à destination !

    Cela a bien évidemment un impact direct sur vos KPIs et votre ROI : si vos emails n’arrivent jamais en boîte de réception de vos prospects, alors les taux de délivrabilité et d’ouverture en sont tout naturellement impactés.

    Pour quelles raisons êtes-vous ajoutés à une liste noire ?

    Comment devient-on blacklisté ? Plusieurs raisons sont à l’origine du blacklistage :

    Un destinataire porte plainte pour spam

    Les internautes ont la possibilité de signaler à tout moment un email reçu comme "indésirable". Il suffit d’un simple clic dans leur messagerie. Si ce taux de signalement est trop élevé, alors les FAI vous identifierons comme “spammeur”, et il y a de fortes chances que vous vous inscriviez dans leur liste noire.

    Le dernier baromètre trimestriel Signal Spam a par ailleurs livré récemment la tendance des emails signalés comme spam sur la période Avril/Mai/Juin : près de 92% des mails signalés comme spam seraient d’origine “marketing” contre 8% d’origine criminelle (phishing, scamy, spambot).

    Il est donc important de vous assurer que la base de données sur laquelle vous diffusez est opt-in (RGPD compliant) et que son contenu soit approprié à votre cible.

    Note : Votre plateforme de routage veille aussi au grain sur les plaintes générées. Un trop grand nombre de plaintes affecterait votre réputation IP et pourrait même conduire à une résiliation de leurs services.

    Vous utilisez des spamwords

    Il s’agit de mots "interdits" ou fortement déconseillés car très souvent utilisés par les "spammeurs" (les vrais !).

    S’il vous arrive d’en utiliser quelques-uns dans vos objets, ou dans le corps de vos messages, pas de panique, vous ne serez pas automatiquement inscrit en liste noire. Cependant, votre délivrabilité en sera forcément impactée et vous risquerez à terme de ne plus arriver en "inbox" (boîte de réception), veillez donc à opter pour des pratiques anti spam.

    Vous trouverez ci-dessous une infographie réalisée par Com&Click recensant une liste des mots clés à éviter :

    Le certificat d'excellence du Spammeur

    Vous tombez dans les pièges des spamtraps

    Ce sont des adresses emails à "pièges" réelles créées volontairement par les FAI pour détecter les actions et serveurs utilisés par les spammeurs.

    D’une manière générale, si vous collectez vos leads proprement, vous avez très peu de chance d’en retrouver dans votre base de données.

    En revanche, si vous achetez une liste d’emails à un vendeur peu fiable, et qui n’a pas mis en place une méthode de collecte transparente (par aspiration par exemple), vous risquez d’avoir de très mauvaises surprises.

    Vos collaborateurs ont de mauvaises pratiques

    Il se peut également, que votre adresse IP soit blacklistée par erreur. Vous vous demandez comment cela est possible ? C’est simple. Si l’un de vos collaborateurs ne respecte pas les bonnes pratiques pendant l’envoi d’une campagne emailing, cela peut placer directement votre adresse IP ou votre nom de domaine dans une liste noire. Il faut donc prêter une attention toute particulière aux politiques d’envoi d’emails.

    Astuce : Un pourcentage élevé d’e-mails non ouverts doit être vu comme un potentiel signe d’avertissement pour un envoi d’emails non sollicités, cela indique également que votre liste de diffusion doit être mise à jour.

    Pourquoi les blacklists sont-elles utiles ?

    Même si le nom peut faire peur, la "blacklist" en emailing joue un rôle essentiel. Elle protège nos boîtes de réception 24h/24. Elle permet notamment d’éviter des tentatives malveillantes comme le phishing ou encore l’usurpation d’identité.

    Veillez donc à ne pas tomber dans le piège des emails ayant pour sender ("objet") "VOTRE COLIS FR3428632-19 EST EN ROUTE", "Cadeau gratuit avant la fin de la quarantaine", "Avis de remboursement" ou encore "Notre equipe a essayé de vous contacter".

    Note : Signal Spam a publié une liste plus exhaustive des senders utilisés pour le scaming, le phishing ou le spambot dans son dernier baromètre trimestriel.

    Quels outils utiliser pour savoir si on est blacklisté ?

    Vous savez maintenant comment être répertorié dans une liste noire. Mais comment pouvez-vous savoir si vous êtes réellement bloqué ? Il existe différents outils pour vérifier que votre adresse IP ou nom de domaine ont bien été bloqués sur une liste noire (comme Mxtoolbox, Audemail et Ultra Tools par exemple).

    Ces différents outils vous permettent d’identifier où se situe le blocage et pourquoi. Comment ça fonctionne ? Il suffit d’entrer le nom de domaine ou l’adresse ip de votre serveur sur des plateformes spécialisées.

    Chez Com&Click, avant chaque installation d’une campagne, nous vérifions systématiquement nos liens de tracking sur deux plateformes que sont multirbl.valli.org et hetrixtools.com.

    Optimisez vos campagne d’emailing pour éviter la "blacklist" !  

    Le certificat d'excellence du Spammeur
    (source : https://www.spamhaus.org/whitepapers/dnsbl_function/)
    Illustration par Spamhaus traduite en français par Com&Click : Le fonctionnement des listes noires en emailing

    Comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessus, la blacklist n’est pas la seule raison pour laquelle votre email peut-être rejeté. Il est difficile de contrôler la bonne réception en inbox d’un email, cependant, il est possible de réduire les risques d’être sur liste noire !

    Afin d’éviter ce problème majeur, il est important d’optimiser au mieux vos campagnes d’emailing, voici quelques conseils :

  • Utilisez une Utilisez une plateforme de routage fiable en terme de délivrabilité et RGPD Compliant, préférez donc les solutions hébergées en France sinon en Europe. en terme de délivrabilité et RGPD Compliant, préférez donc les solutions hébergées en France sinon en Europe.
  • Signez vos emails avec la norme DKIM.
  • Ciblez votre audience (centre d'intérêt, lieu…) en fonction de votre contenu pour être le plus pertinent possible et éviter les plaintes.
  • Réalisez vos visuels emailing de façon "responsive" (adaptés au format mobile).
  • Vérifiez régulièrement si votre nom de domaine ou votre adresse IP de serveur n’est pas Vérifiez régulièrement si votre nom de domaine ou votre adresse IP de serveur n’est pas blacklisté.
  • Facilitez la désinscription ou la demande de suppression de la liste des abonnés, en incluant un lien en haut et en bas de votre emailing.
  • Nettoyez votre liste d’abonnés en supprimant toutes les personnes qui n’ont pas ouvert vos mails depuis un certain temps (contacts inactifs).
  • Supprimez vos hard bounces (NPAI) qui peuvent être des spamstrap.
  • Les listes noires en emailing sont avant tout là pour vous protéger et éviter les abus, il faut donc garder un œil sur vos campagnes et sur vos listes de diffusion pour pouvoir réagir rapidement si vos emails sont blacklistés.

    Les FAI prennent en compte votre réputation d’expéditeur emailing et vérifie votre “score” (une note sur 100) avant tout envoi. Ils évalueront si votre email doit être placé en boîte de réception, en répertoire de spam, ou simplement bloqué.

    C’est Sender Score (un service de Return Path) qui détermine cette note. A la différence du Spam Score (score sur une adresse email en particulier), le Sender Score s’applique à tous les envois qui proviennent d’une même adresse IP.

    Certaines plateformes de routage vous propose de vérifier votre Sender Score, si vous disposez bien sûr d’une adresse IP dédiée.

    Vous l’aurez compris, il faut garder un oeil sur les listes noires ! Même si cela n’est pas toujours simple, vous devez dans un premier temps appréhender et comprendre le fonctionnement d’une liste noire, pour pouvoir ensuite commencer à optimiser vos campagnes et vos listes de diffusions !

    Tenez-vous au courant de l’actualité du marché du marketing à la performance et rejoignez l’aventure MOJITO !

    A très vite

    Annaïs Poirier

    Suivez nous sur les réseaux sociaux
    Linkedin
    Facebook
    Instagram
     
    POLE DESIGN & CREATION
    Besoin de customiser vos visuels pour un évènement ?

    Nous intervenons depuis 6 ans dans la conception de dispositifs d’acquisition pour le compte de nos clients : Emailing responsive, newsletter, landing page, bannière HTML5....

    Demander un devis
    Actualités & Blog
    Actualités & Blog
    RESTONS CONNECTES
    Suivre l'actualité de Com&Click

    Saisissez votre email pour recevoir toutes les dernières news de l'agence par e-mail. Inscrivez-vous maintenant !

    * Nous nous engageons à ne pas communiquer votre adresse email à des tiers. Lire notre Politique de confidentialité pour plus d'informations.

    Un projet, une question, un partenariat.. ?

    Et si on planifiait un call ?

    Nous mettons tout en oeuvre pour faciliter votre visite sur notre site afin de répondre au mieux à vos attentes. Vous pouvez nous joindre par téléphone, par email et grâce au formulaire ci-contre.

    Adresse postale

    355 avenue du Général Patton, 49000 Angers.

    Téléphone

    +33 (0) 2 52 35 03 07

    Une réponse rapide par nos équipes !