Les 5 étapes clés pour réussir son emailing

01 octobre 2020   |   by Kenzo DAUPHAS   |    Emailing, Success, Marketing
Comment attirer l’attention du client lorsque l’on lance sa propre campagne digitale ? C’est sans aucun doute l’une des questions que tous les professionnels du milieu du marketing se posent…

Et l’emailing n’échappe pas à la règle : Selon une étude de ContactLab, c’est en moyenne 1,4 milliards de mails qui sont échangés en France chaque jour.

Alors s’il y a bien une question que nous, spécialistes de l’email marketing, devons nous poser c’est de savoir comment se différencier en inbox (boîte de réception) pour que nos messages génèrent des clics et/ou leads.

Des pratiques les plus évidentes aux tips secrets que nous allons vous révéler (ne le dites à personne d’autre, il faut que ça reste entre nous), découvrons ensemble les 5 étapes clés pour réaliser un emailing efficace.

Bonne lecture.

Étape 1 : Optimisez les paramètres de vos campagnes pour booster vos taux d’ouverture

C’est LE premier élément que verra votre lecteur avant même d’ouvrir le mail. Comme le dit le fameux adage, “on n’a pas deux chances de faire une première bonne impression” et c’est ici encore totalement vrai.

Si votre sender (objet du mail) n’est pas travaillé ou optimisé, il y a de fortes chances pour que tout le travail réalisé sur votre kit mail (votre visuel) ne soit jamais vu par la plupart de vos abonnés… Donnez leur envie d’ouvrir votre message !

Personnalisez les objets de vos emails avec le prénom ou le nom du destinataire

La personnalisation a pour objectif de favoriser la création d’un lien fort entre la marque et le consommateur, personnaliser le nom et/ou le prénom du destinataire dans l’objet du mail montrera ainsi que la marque prend en considération chacun de ses clients…

… Et c’est est vérifié ! D’après une étude menée par Venture Beat, un e-mail faisant appel au pré-remp (pré-remplissage automatique) génèrerait près de trois fois plus de taux de clics et 6 fois plus de taux de transformations que les e-mails ne faisant pas appel à cette astuce.

Cela est également très important pour les FAI (Fournisseurs d’Accès à Internet) puisqu’en renforçant le taux d’engagement autour de vos campagnes, vous optimiserez vos chances d’être bien référencés en boîtes de réception.

Attention : En emailing d’acquisition, cette méthode n’est valable que si la base de données sollicitée est bien à jour (et ce n’est malheureusement pas toujours le cas !). Les colonnes nom, prénom (ou autres d’ailleurs..) doivent être vérifiées et nettoyées au préalable. Il serait dommage de recevoir un email de type : "Fghjkll, votre séjour tout compris pour moins de 500 euros.."

Cela provoquerait l’effet inverse !

Le tips de Com&Click : Si vous combinez cela à du retargeting en envoyant des mails proposant des offres personnalisées pour chaque client en fonction de leurs comportements d’achat, votre plan d’action marketing sera d’autant plus efficace (notamment sur une cible BtoC).

Incitez vos abonnés à ouvrir le mail en renseignant les pré-header

Un pré header est un texte court placé tout en haut de chaque email et affiché avant ouverture juste en-dessous ou à côté de l’objet du mail. Sa taille varie en fonction du serveur de messagerie mais aussi en fonction du device (support) utilisé : mobile, ordinateur, tablette, etc.

Preheader d'exemple

Accorder une attention spéciale à vos pré-header est, au même titre que vos objets mails, primordial.

Ces deux éléments doivent être complémentaires et optimisés au mieux pour donner une image claire au lecteur du contenu de votre message et leur donner envie d’ouvrir votre mail et générer la curiosité. Voyez cela comme une miniature Youtube destinée aux boites mails si vous le souhaitez !

En résumé, un pré-header doit donner envie d’en savoir plus et d’ouvrir votre mail. Et si cela est bien réfléchi en amont par vos équipes marketing, les taux d’ouvertures de vos envois deviendront bien meilleurs que précédemment.

Étape 2 : Apportez un soin particulier au design de vos mails pour faciliter la lecture

Génial ! votre Sender a été tellement bien travaillé que 100% de vos mails atterrissent en inbox (boîte mail) ont été ouverts (c’est beau de rêver...) ! Oui mais il y a un problème… Vos lecteurs ont tous le même ressenti : "Cet email a été fait avec Paint par un enfant ? J’ai mal aux yeux… Vite, il me faut du sérum phy ! ".

Résultat ? Il n’y a pas que le taux d’ouverture qui est de 100%, il y aussi le taux de rebond… Aïe !

Adaptez vos mails à toutes les tailles d’écran avec le responsive

Le responsive est un outil incontournable permettant à votre email d’être adapté aux formats mobiles (téléphones, tablettes... ).

Adaptez vos emails au format Responsive

Le saviez-vous ? 61% des personnes consultent leurs mails sur leurs smartphones. Ces derniers étant devenus un outil de la vie de tous les jours pour la grande majorité des individus, il est nécessaire de penser le design de vos mails pour les adapter aux formats mobiles.

Chartez vos mails pour être cohérents avec votre identité

Même s’il est important de tester différents formats pour optimiser vos résultats, il est primordial d’opter pour une charte graphique cohérente et unique entre vos différentes séries d’envois.

Le consommateur apprécie d’avoir des repères, notamment visuels. Si vous souhaitez ne pas le perdre et favoriser la mémorisation de votre marque soignez :

  • le style de vos mails : épuré, flat, semi-flat, neumorphisme...
  • les couleurs : optez pour deux couleurs principales complémentaires sur lesquelles baser votre création et agrémentez cette dernière de légères touches d’une autre couleur. Dans la majorité des cas, réutilisez les couleurs utilisées pour votre logo, sinon, rendez-vous sur Adobe Color pour vous faire aider dans la création de votre charte colorimétrique !
  • Les polices : Il est conseillé de ne pas utiliser plus de deux polices à la fois : une pour vos titres et une pour vos corps de texte. Pensez simple et efficace !

  • Étape 3 : Travaillez votre vocabulaire pour être percutant

    Cette étape intervient en complément de l’étape 2, un bon wording rendra votre mail agréable à lire et augmentera vos chances d’être lu entièrement.

    La copy strategy est la clé de voûte de votre ligne éditoriale. Sans elle, il vous sera quasi impossible d’identifier correctement les éléments de compréhension utiles à la création des messages de votre campagne.

  • La promesse : Ce que votre marque/produit/service promet d’apporter au client
  • La preuve : Comment est-ce que cela est-il possible
  • Le bénéfice consommateur : qu’est-ce que cela va lui apporter
  • La tonalité : l’ambiance générale de vos messages (décalé, solennel, expertise, humain, ... )
  • Une fois cela définit, il vous sera plus aisé de dégager les grands mots clés sur lesquels vous souhaitez communiquer pour rédiger le contenu de vos mails de prospection commerciale ou de fidélisation.

    Utilisez une accroche ! Elle permet d’attirer l’attention du prospect en une seule phrase ! Elle peut aussi représenter le pré-header de votre mail (comme vu précédemment) si elle est située tout en haut de votre kit. Pensez donc simple, court et efficace encore une fois !

    ATTENTION : Elle n’est pas à confondre avec le “Chapeau” qui décrit quant à lui en un ou deux paragraphes ce dont votre email va parler. L’accroche peut cependant y être insérée. Par exemple, le chapeau utilisé pour l’article que vous lisez est : "Comment attirer l’attention du client [...]. Bonne lecture". L’accroche quant à elle est "Comment attirer l’attention du client lorsque l’on lance sa propre campagne digitale ?".

    Étape 4 : Respectez le RGPD pour rassurer votre lecteur

    Rendez visibles vos liens de désabonnement

    Le lien de désabonnement est obligatoire mais trop d’annonceurs oublient encore d’insérer ce lien en footer (pied) de leurs mails : vos emails doivent, encore plus depuis l’entrée en vigueur du RGPD (Règlement Général pour la Protection des Données), comporter un lien permettant à votre lecteur de se désabonner facilement.

    Même si cela semblerait à priori inciter le lecteur à se désabonner plus facilement, il est important de comprendre que la plupart des internautes sont aujourd’hui éduqués aux pratiques de l’email marketing (surtout depuis la campagne de sensibilisation de la CNIL vis-à-vis du RGPD).

    En résumé, que vous soyez un annonceur ayant une cible BtoC ou autre, un lien de désabonnement trop bien caché pourrait sembler suspicieux aux yeux de vos abonnés. Laissez-leur le choix, soyez transparent et la relation qu’ils entretiendront avec votre marque sera d’autant plus saine et pérenne.

    Astuce : Vous pouvez par ailleurs inclure ce lien de désabonnement en haut de vos mails (à la suite du pré header par exemple). Cela n’est pas obligatoire mais vivement conseillé par la CNIL.

    Bannissez les spamwords de votre ligne éditoriale

    N’utilisez pas de spamwords ! Cela affectera positivement votre délivrabilité et votre crédibilité aux yeux de vos prospects. Vous souhaitez en savoir plus sur l’impact qu’ont les spamwords sur votre délivrabilité ? Rendez-vous sur notre article : Emailing : les enjeux de la blacklist.

    Étape 5 : Optimisez vos Call to Action pour inciter votre lecteur à cliquer

    Les boutons d’action sont indispensables pour rediriger le prospect vers votre offre, ils doivent être placés stratégiquement au sein de votre email et suffisamment visible (tout en restant cohérents vis-à-vis de votre charte graphique) pour attirer l’attention de votre futur client.

    En bonus : Pratiquez l’A/B testing pour envoyer un mail qui convertit !  

    Avez-vous déjà entendu parler de l’A/B Testing ? Il s’agit d’une technique utilisée en stratégie marketing permettant d’analyser l’impact du changement d’une variable sur l’atteinte d’un objectif bien précis. Par exemple, vous pouvez en email marketing réaliser une série d’envois comportement des CTA de couleur rouge à 50% de vos abonnés et une autre série d’envois parallèlelement aux autres 50% de vos abonnés avec des CTA de couleur bleu.

    Les résultats obtenus vous permettront ainsi de définir laquelle des deux options est la plus performante.

    ATTENTION : il est important de ne tester qu’une variable lors de vos tests A/B. En effet, si vous modifiez la couleur du CTA et sa forme en même temps (A = CTA bleu et aux bords ronds et B = CTA rouge aux bords carrés) vous ne pourrez aucunement savoir laquelle des deux variables est déterminante dans la variation des résultats obtenus !

    Il s’agit donc en somme d’une pratique “long-termiste” que vous permettra d’optimiser au fur-et-à-mesure vos kits mail et ainsi d’augmenter vos chances d’atterrir en inbox (si le A/B testing concerne le sender), de générer des leads (Si le A/B testing concerne les CTA ou encore les illustrations), etc.

    La conclusion Emailing de Com&Click

    Kenzo Dauphas-Gibot"Réaliser un emailing efficace pour attirer l’oeil est beaucoup plus compliqué que ce que l’on pourrait penser au premier abord ! du pré-header jusqu’au RGPD en passant par les Call to Action, beaucoup d’éléments entrent en jeux dans la séduction de vos lecteurs".

    Kenzo Dauphas-Gibot - CM de Com&Click

    Même s’il ne s’agit bien évidemment pas d’une liste exhaustive (l’article ferait sans doute le triple de longueur au minimum, pas sûr que vous auriez apprécié), nous serions ravis d’avoir vos retours d’expériences.

    Par ailleurs, si cela vous intéresse d’en apprendre encore plus sur les astuces pour optimiser vos emails, faites-le nous savoir sur les réseaux sociaux, nous pourrions peut-être réaliser une série d’articles à ce sujet pour compléter le propos ! 😉

    Tenez-vous au courant de l’actualité du marché du marketing à la performance et rejoignez l’aventure MOJITO !

    A très vite

    Kenzo DAUPHAS

    Suivez nous sur les réseaux sociaux
    Linkedin
    Facebook
    Instagram
    POLE DESIGN & CREATION
    Besoin de customiser vos visuels pour un évènement ?

    Nous intervenons depuis 6 ans dans la conception de dispositifs d’acquisition pour le compte de nos clients : Emailing responsive, newsletter, landing page, bannière HTML5....

    Demander un devis
    Actualités & Blog
    Actualités & Blog
    RESTONS CONNECTES
    Suivre l'actualité de Com&Click

    Saisissez votre email pour recevoir toutes les dernières news de l'agence par e-mail. Inscrivez-vous maintenant !

    * Nous nous engageons à ne pas communiquer votre adresse email à des tiers. Lire notre Politique de confidentialité pour plus d'informations.

    Un projet, une question, un partenariat.. ?

    Et si on planifiait un call ?

    Nous mettons tout en oeuvre pour faciliter votre visite sur notre site afin de répondre au mieux à vos attentes. Vous pouvez nous joindre par téléphone, par email et grâce au formulaire ci-contre.

    Adresse postale

    355 avenue du Général Patton, 49000 Angers.

    Téléphone

    +33 (0) 2 52 35 03 07

    Une réponse rapide par nos équipes !